optimisation texte SEO

Optimisation d’un texte SEO : comment faire ?

Vous souhaitez connaître les méthodes pour rédiger et faire l’optimisation d’un texte SEO ? Ce terme, que l’on prononce « SIO », est l’abréviation des mots anglais « Search Engine Optimization ». Il désigne l’ensemble des bonnes pratiques qui permettent de faire apparaître une page sur une requête dans la page de résultats de recherche de Google, appelée aussi : le « SERP ». Le SEO, ou référencement naturel, contribue à augmenter le taux de conversion, et par conséquent, le chiffre d’affaires. Il est donc un enjeu capital pour espérer se positionner en tête du Search Engine Result Page et attirer les internautes sur votre site. Si vous en savoir plus sur comment optimiser un texte, appliquez les conseils qui suivent. 

Proposez un bon title

Le title, ou titre, est la base et le fil conducteur d’un article. Pris en compte par l’algorithme des moteurs de recherche, le title doit être optimisé pour espérer se placer dans les premiers résultats des moteurs de recherche. 

Voici quelques astuces pour optimiser un titre : 

  • opter pour une requête clé pertinente et la placer au début du title ;
  • éviter de choisir des mots-clés ultra concurrentiels, car il sera difficile d’espérer un bon positionnement dans les moteurs de recherche ;
  • privilégier les requêtes clé à longue traîne : la concurrence est moins importante ;
  • vérifier la longueur de son title à l’aide de l’outil gratuit de simulateur de SERP. Un titre trop long sera tronqué par les moteurs de recherche.

Rédigez une méta description

La méta description est le petit texte qui apparaît sous le titre dans le SERP. Elle n’est pas prise en compte pour le SEO. Cependant elle doit donner envie aux visiteurs de cliquer sur le lien qui l’accompagne. Elle compte idéalement 150 caractères et résume, en quelques mots, le texte dans ses grandes lignes. 
En cas d’absence de méta description, ce sont les premières lignes du texte qui sont affichées sous le title. 

Optimisation d’un texte SEO : soignez l’introduction

L’introduction revêt une importance capitale, puisqu’elle est prise en compte par les robots des moteurs de recherche. 
Pour réussir la rédaction de son introduction, il faut y placer la requête clé au moins une fois et s’attarder sur le champ sémantique. Vous pouvez également faire ressortir les mots ou expressions marquants en gras. Intégrez des questions et du suspense pour tenir vos visiteurs en haleine, et les inciter à lire le reste du contenu.

Structurez le texte à l’aide des balises sémantiques

Un article doit susciter l’envie d’être lu. Un contenu compact, sans mise en page, n’est pas attrayant aux yeux de vos visiteurs. Un contenu rédactionnel bien aéré et correctement structuré assure une meilleure lisibilité. 
Les balises Hn contribuent à créer des parties et de sous parties dans un texte. Un paragraphe développe une idée, et s’accompagne d’un intertitre. On commence par la balise H1, puis la balise H2,…
Si une seule balise H1 suffit dans un texte, il est en revanche totalement incohérent de n’inclure qu’une seule balise H2 une seule balise H3, et ainsi de suite. Ces balises servant à délimiter des sous-parties, il faut en placer au minimum deux.
Voici un exemple concret : 

  • H1 ;
  • H2 ;
  • H3 ;
  • H3 ;
  • H3 ;
  • H2 ;
  • H3 ;
  • H3.

Un balisage HTML bâclé ou absent entraîne une mauvaise indexation de vos pages par les algorithmes des moteurs de recherche. 

Optimisez les images

Les images donnent un rendu visuel agréable pour les internautes. Disséminées astucieusement, elles apportent de la valeur ajoutée à une page web. Elles doivent être choisies en lien avec la requête clé et le public visé, afin de créer un ensemble harmonieux. 
Pour optimiser les images, il suffit de leur ajouter un attribut ALT. Cette balise permet de conférer à la photo une courte description, qui indique aux moteurs de recherche ce qu’elle contient. Pensez à bien séparer les mots-clés à l’aide de tirets, et à éviter les accents. 
Bon à savoir : des images sont mises à disposition gratuitement par des banques d’images (Pixabay, Unsplash).

Travaillez le maillage interne

L’optimisation d’un texte SEO par le renforcement du maillage interne. Cette méthode consiste à insérant des liens qui renvoient vers d’autres pages ou articles du même site. Le maillage interne vise à conserver les lecteurs plus longtemps sur votre site, ce qui est très favorable pour votre SEO. Les robots de Google mesurent que passe un internaute sur vos pages. Si le visiteur quitte rapidement votre site, cela indique aux moteurs de recherche qu’il est de « mauvaise qualité ». Vos pages seront alors désindexées, et chuteront dans le classement du SERP.
Créer une stratégie de linking interne avec des liens pertinents vous fait gagner en notoriété, et fait augmenter votre trafic organique.

Insérez des backlinks de qualité pour l’optimisation d’un texte

Les backlinks sont des liens sortants d’un site qui pointent vers d’autres sites. De nombreuses plateformes en ligne mettent en vente des backlinks. Privilégiez ceux de qualité, pour réussir votre référencement naturel. 
Attention toutefois à ne pas abuser des liens sortants (deux ou trois par article suffisent). L’algorithme Google Pinguin sait reconnaître et pénalise les sites qui ont recours à cette méthode frauduleuse. 

Écrivez pour être lu

Les mots-clés, la mise en page ou le balisage HTML sont les principaux facteurs qui influent sur le référencement naturel. Mais les algorithmes tendent davantage à prendre en considération l’indice de lisibilitédans leur classement. Les contenus rédactionnels offrant une bonne lisibilité sont généralement mieux positionnés dans les pages de résultats des moteurs de recherche. 
Quels sont les éléments pris en compte pour déterminer le degré de l’indice de lisibilité ? Hormis la typographie et la taille de la police, la longueur des phrases et des mots déterminent la facilité de lecture d’un texte. 

Offrez un contenu de qualité pour l’optimisation d’un texte SEO

Pour qu’un texte soit jugé « bon », il doit répondre à un besoin du lecteur. Lorsque celui-ci clique sur votre site, il espère trouver des solutions à son problème. Il n’apprécie pas les articles qui fournissent des informations inutiles, ou qui ne traitent pas le sujet de manière appropriée. 
Il faut également veiller à rédiger dans un Français correct : exit les fautes d’orthographe, de conjugaison ou de syntaxe qui viennent polluer votre écriture. 

Vous connaissez désormais les techniques pour réussir l’optimisation d’un texte SEO : un titre soigné, un balisage HTML correct,… Les algorithmes des moteurs de recherche sont régulièrement mis à jour. Dans un futur proche, ils tiendront davantage compte de l’expérience utilisateur (site responsive, temps de chargement des pages, etc.) pour attribuer les places dans le SERP.

Ressources :

Guide Hubspot : SEO on-page : l’essentiel pour optimiser votre site web

Pour aller plus loin : 

Article ABC Digital Touch : Copywriting : comment convaincre ? 

Article ABC Digital Touch : Agence marketing de contenu 

Découvrir la sémantique : SEO : Définition du champ sémantique 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.